à la Une

Lucy-suite

C’est le week-end. Alors je vais dans l’excès!

Deux nouvelles planches de « LUCY »planches. Et ce n’est pas encore la fin! Que nenni, il y aura 6 pages au total.

Je me rends compte que j’aimais déjà les Mercury. Ici une Sun Valley 1954. J’ai utilisé la même dans l’histoire courte de Lou Smog « Chambre noire » que je suis en train de recolorier pour l’intégrale 2. Dans cette histoire, c’est une voiture de flic

au1215-236865_1@2x

Lucy03

Lucy04

Publicités
à la Une

« LUCY »

Un gros retour en arrière. J’ai retrouvé ces planches d’histoires courtes qui m’avaient été commandées par le LOMBARD. C’était avant Lou Smog, j’avais 25 ans. Le rédac’chef avait le projet de créer une revue plus adulte que le journal « TINTIN ».

Il avait vu une histoire courte policière que j’avais publiée dans le numéro 4 de la défunte et très belle revue « Ice Crim’s ». Il m’a donc demandé de réaliser des histoires courtes policières pour son projet de revue.

Cette revue ne verra jamais le jour et mes planches, plusieurs dizaines, sont restées inédites. Inédites? Pas vraiment, Jean-Christophe Morandeau a publié celle que je vous présente ici dans sa nouvelle revue « La Chaise à Bascule ». D’autres devraient suivre, et je n’exclus pas de sortir un petit album avec ces planches inédites.

De mon côté, je me suis dit que ça animerait le blog si je vous présentais ces planches.

Je leur trouve plein de maladresses, mais ce sont des documents marrants à découvrir, et les scénarios n’étaient pas mal foutus.

Bon, je ne vais pas tout dévoiler d’un coup. voilà les deux premières planches de « LUCY ».

Bonne lecture, la suite arrive dans la foulée, pas trop tard, incessamment sous peu!

Lucy01

Lucy02

à la Une

And the winner is…

Combat ââââpre, avis partagés. Mais après les modifications des deux couvertures, voici celle qui illustrera le tome 2 de l’intégrale de LOU SMOG. Une majorité écrasante était en faveur de cette couve, et moi également. ne versez pas de larmes, les déçus, très bientôt vous découvrirez les couves ou projets de couve pour la réédition de « MOJO » et  » Celui qui n’existait plus » chez Vents d’Ouest.

Merci pour votre participation, c’était amusant et instructif. Quelle que soit la couverture que vous aviez choisie, vos remarques ont amené des modifications… Vous ne toucherez pas de droits d’auteurs pour la cause!

 

couve01bis

Pour ne pas paraître radin et passer pour quelqu’un qui réutilise les mêmes dessins au fur et à mesure des posts, je vous soumets la couve originale.La scène est la même, mais la composition totalement différente. Le personnage ligoté porte une bonne grosse veste…

Dans l’histoire, cette veste lui a été retirée. Pourquoi j’avais dessiné cette veste sur la couverture? Je ne sais pas, je devais aimer me faire souffrir en dessinant et coloriant des petits carreaux!

 

06-couve-memoire-lombard

Pour terminer, je vous propose de découvrir la proposition esquissée que m’a envoyé l’ami Jean-Christophe Morandeau. que je remercie pour son implication. Quand je déciderai de publier une parodie de Lou Smog, je penserai à lui!

PUB 2

à la Une

Couves modifiées et votez de nouveau!

Suite aux avis nombreux et partagés, j’ai retravaillé sur les deux couves. Les pros comme les lecteurs sont d’avis différents.

La couve 1 plaisait pour sa composition: personnage en avant-plan qui cerne bien la scène, lecture de droite gauche avec Lou et Lefty à gauche. Mais Lou et Lefty paraissaient trop figés.

La couve 2 plaisait pour l’ambiance qu’elle dégageait, pour les couleurs et la lumière, pour sa composition mettant plus les héros en action.

si les deux héros participaient plus à la scène, Lou Smog semblait, en revanche regarder derrière le personnage attaché, ce qui le distanciait de cette scène.

J’ai donc tenu compte des différentes remarques et modifié les deux couvertures.

La 1:

les personnages de Lou et Lefty ont été changés, ils deviennent actifs dans la scène. La couleur a été modifiée également pour être plus attrayante. En fait j’ai repris les couleurs de la couve 2.

La 2:

J’ai juste modifié le visage de Lou Smog pour qu’il regarde le personnage attaché. Ce simple changement amène un côté plus intervenant à Lou Smog.

C’est une de ces deux couves qui sera choisie pour l’intégrale. L’autre figurera certainement à l’intérieur de l’album.

Si vous vous précipitez lors de la sortie et qu’une réimpression se fait, pourquoi pas changer de couve? Comme ça, pas de mécontents!

Pour voter, vous allez cliquer dans les commentaires à gauche de la page et vous faites part de votre préférence. Sinon, par mail via le contact.

couve01bis

couve4

à la Une

couverture de Lou Smog, l’intégrale 2

Le travail sur la deuxième intégrale de Lou Smog avance. J’ai réalisé deux couvertures. Je vous les propose. Peut-être aurez-vous une préférence que je vous invite à manifester via les commentaires.

Elles restent toutes les deux dans l’esprit de la couverture originale. Il s’agit d’un moment fort de l’histoire. Ceci explique cela. Ambiance, ambiaaaaaannnnnnce!!!

Sur la première il faut lire intégrale 2, pas intégrale 1.

23H10:

12 voix pour la couve n°2 et 8 voix pour la couve n°1

11H53

Nous sommes actuellement à

14 voix pour la n°2 et 10 voix pour la n°1

Il y a deux avis partagés.

Si la deux est choisie en finale, le modifierai légèrement le visage de Lou Smog pour qu’il se tourne vers le lecteur. J’attends également l’avis de mon éditeur.

 

12h24

20 voix pour la  n°2

10 voix pour la n°1

14h02

23 voix pour la n°2

12 voix pour la n°1

 

16h54

25 voix pour la n°2

13 voix pour la n°1

 

23h38

28 voix pour la n°2

16 voix pour la n°1

 

 

couve01couve02

 

à la Une

Lou smog intégrale 2

C’est parti pour la remise en couleur des aventures de Lou Smog. J’avais envie de montrer un petit comparatif des couleurs de l’époque, réalisée par Mon épouse habilement cachée derrière le pseudonyme de Ida Volcano. J’aimais beaucoup ces (ses) mises en couleur, mais je trouve que les couleurs numérisées  réactualisent le dessin.  Voici donc quelques exemples de ce travail.

Chacune des versions a son charme, le principe a été de rester proche du travail de l’époque dans le choix des couleurs, de ne pas trahir ce qui avait été fait. D’ailleurs, sans même regarder les planches de la première édition, je réutilisais les mêmes couleurs… Comme quoi, on ne change pas!

Pour ceux qui possèdent les albums, la différence sera plus flagrante en comparant les deux versions papier au format de parution.

Donc, en premier, la version numérisée, en second la version originale.

Dans cette intégrale n°2, il y aura un bon nombre d’histoires courtes jamais publiées en album. Pour les comparatifs, il faudra aller rechercher les exemplaires du journal Tintin où elles avaient été publiées… Bonne chance ! Les références figureront dans le dossier accompagnant l’intégrale.

01memoire-CL
La mémoire de la montagne Page 1

M01

03memoire-CL
La mémoire de la montagne Page 3

 

M03

05chambrenoire-CL
Chambre noire Page 5

 

CN05

à la Une

Festival et presse!

Je serai ces samedi 17 et dimanche 18 novembre au festival Val en Bulles à Valenciennes… Si toutefois les gilets jaunes me permettent d’y arriver. J’y dédicacerai les albums de Brian Bones et l’intégrale de Lou Smog. Ce sera un des derniers festivals de l’année, après ça je freine un peu!

Je profite de cet article pour poster un article de sudpresse annonçant la sortie de l’intégrale. Il a fallu un peu attendre, mais il y avait des élections en Belgique et, malheureusement la politique passe avant la BD 😉

Pour voir val en bulles, cliquez sur l’image .

Capture d_écran 2018-11-16 à 14.36.31

SU_QUOTIDIENS14_BASSE-MEUSE_20181115_008_008_4_01_84CDI1DH.PS

à la Une

Le chaînon manquant!

« Le Chaînon Manquant » est une maison d’édition de BD et d’illustration ainsi qu’une librairie en ligne, créée et gérée par des auteurs. Le but est d’éditer et de vendre le travail des auteurs via le site ou via une série d’événements.

Tous les auteurs intéressés sont les bienvenus . Les auteurs peuvent proposer des dédicaces, des planches, des dessins, des albums…

Vous trouverez une galerie d’exposition qui ne demande qu’à s’étoffer, des albums neufs et d’occasion, des créations, des originaux…

Tout ça est très bien expliqué sur leur page d’accueil.

Petit détail: le créateur de cette librairie/maison d’édition est Benjamin Fischer, Mon fils avec lequel j’ai déjà édité deux albums: « Braquages et bras cassés » et « Arraigo ».

Un site à découvrir d’urgence. cliquez sur le visuel ci-dessous.

chainon manquant

 

 

à la Une

AURACAN parle de LOU SMOG.

Un très bel article vient d’être publié sur le site AURACAN. Il présente le tome 1 de l’intégrale de Lou Smog. Mais plutôt qu’en parler, je vous invite à le découvrir, et si vous n’avez pas encore en votre possession cette intégrale, pensez aux fêtes de fin d’année!

Cliquez sur l’image pour accéder à l’article. Bonne lecture!

Capture d_écran 2018-10-30 à 10.48.04

Petite annonce:

Je serai en dédicace ce vendredi 2 novembre de 15 à 18 heures avec la librairie SLUMBERLAND à Charleroi au centre commercial Rive Gauche.

 

à la Une

Et quelques bagnoles de plus!

Bon, je suis dans un grand jour ! j’ai dessiné deux belles américaines et, n’étant pas d’un naturel égoïste, je vous en fais profiter ! Que ça ne vous empêche pas d’aller voir les articles précédents.

Je vous rappelle que je serai au Cora ce samedi 27 octobre… Peut-être avec les originaux de ces voitures!

On commence avec une Buick Roadmaster 1952 et une Rosie la riveteuse inspirée de Norman Rockwell!

buick-1952-CL

Et ensuite, une Ford Fairlane 1955 et une caravane Airstream… Le mythe!

ford fairlane 1955-CL2

à la Une

OUBLIS ET CORRECTIONS.

Avant tout, un petit supplément à l’article qui suit:

Je serai en dédicace ce SAMEDI 27 OCTOBRE de 14h. à 17h30 au Festival BD du CORA de ROCOURT.

Je viens juste de terminer le troisième tome de Brian Bones. J’en profite pour poster un petit truc.

J’étais sur la planche 44, je l’avais même terminée, encrée et lettrée. Soudain, je me rends compte que j’avais oublié quelques éléments figurants dans les pages précédentes. Il s’agissait d’un pick-up qui disparaissait subitement! Et en plus, c’est un beau modèle, un Ford F-100 de 1957.

Capture d_écran 2018-08-21 à 15.54.09

 

Bref, même si ce pick-up n’était pas fondamental pour l’histoire, maintenant que je m’étais aperçu de sa disparition, il fallait y remédier sinon, j’en serais devenu malade!  Malheureusement, il venait en milieu de plan et je n’avais aucune envie de recommencer le dessin des cases concernées. Et là je dis « Vive l’ordinateur, vive photoshop! », même si cette opération reste basique, elle facilite grandement le travail.

J’avais 3 éléments à reprendre, intégrer ou réintégrer.

J’illustre la chose avec les cases sus-citées.

elements

Case 1, les personnages sont tous là, tout se passe bien. Mais entre Brian Bones en avant-plan et les autres en arrière-plan, il devrait y avoir un pick-up… Et merde!

IM01

Je dessine donc le pick-up et l’intègre au dessin. J’ai également dû reprendre Brian Bones pour le remettre devant le pick-up. Dit comme ça ça paraît simple, mais ce sont des raccords à dessiner qui peuvent être laborieux, sans compter qu’il faut qu’on puisse toujours voir tous les personnages! Et voilà le travail!

IM02

Case 4, Une autre image devait également être modifiée. Je repars donc sur la même opération. voici l’image de départ.

IM03

J’ajoute de nouveau le pick-up… Mais l’avant-plan est évidemment couvert, Lisa a disparu!

IM04

Je la copie, et la réincruste devant le pick-up. Tout va bien!

IM05

Pour terminer, la planche avant/après. Il a fallu un peu bricoler, mais bon, on s’en sort quand même.

41:45

à la Une

dédicace et deux p’tits dessins!

De retour au pays après 3 semaines d’absence. Je suis allé dédicacer mes albums à Toulouse et Chateau Gontier. Le tout entrecoupé par un petit séjour catalan.

Voici deux dessins réalisés pour le simple plaisir: le premier, une mercury 1950, le second une corvette 1957. J’ai mis un peu de couleur, juste un peu, je trouve ça joli! Je les propose à la vente lors des séances de dédicaces. C’est du format A4. C’est le genre de dessin que j’adore réaliser. Ils seront peut-être utilisés un jour ou l’autre pour des illustrations, des ex-libris ou autre chose.

Je voulais aussi signaler ma présence à la séance de dédicace de l’usine à bulles ce samedi 13 octobre à Liège, dans l’ancienne salle de vente Le Regina et à l’Hôtel de Clercx  d’Aigremont rue Saint-Paul. Je serai là de 14h. à 17h.30. Je dédicacerai les albums de Brian Bones et l’intégrale de LOU SMOG.

https://fr-fr.facebook.com/lusineabulles/

mercury-1950

corvette-lanolin

à la Une

On parle de LOU SMOG

Une fois n’est pas coutume, il y aura deux articles aujourd’hui! Mais comme je ne vais pas en poster d’autre avant un petit moment, ça compensera l’absence.

La sortie du premier tome de l’intégrale de Lou Smog a donné lieu à un très bel article/interview sue actuaBD.

Ce serait bête de passer à côté!

Cliquez sur l’image et la bobinette cherra, comme le disait ce cher Charles!

Capture d_écran 2018-09-18 à 23.36.26

à la Une

BD fugue Toulouse

Les 21 et 22 septembre, je serai au salon auto-moto Classic de Toulouse avec la librairie BDfugue.

Je dédicacerai:

Le vendredi de 14>16H. et de 18>20H.

Le samedi de 11>13H. et de 14>16H.

Je serai également au festival BD de Château Gontier les 6 et 7 octobre.

Au plaisir de vous y retrouver pour dédicacer les Brian Bones et la toute chaude intégrale de LOU SMOG.

 

Capture d_écran 2018-09-18 à 16.25.28

Capture d_écran 2018-09-18 à 16.25.14

Capture d_écran 2018-09-18 à 16.28.23

 

 

à la Une

une petite gâterie ?

Avant de me mettre en route pour BD Bruxelles, j’ai terminé la planche 43 de Brian Bones. Je n’avais pas envie de commencer une planche et de devoir l’abandonner.

Je me suis donc fait plaisir. Non la petite gâterie n’a rien de sexuel! J’ai juste imaginé Brian Bones dans la turbo traction de Spirou. Eh ben, ça colle bien.

Ce sont des dessins à l’encre de chine sur schoeller au format A4. Voilà donc BB sillonnant le désert Californien au volant de la turbo traction. Les jupes de pin-up volent!turbo01

turbo02

 

 

 

à la Une

Fête de la BD Bruxelles

Sans titre-1

 

Je serai en dédicace à la fête de la BD à Bruxelles ces 14-15-16 septembre.

J’y dédicacerai les albums de Brian Bones et la toute fraîche intégrale Lou Smog au Stand des éditions Paquet C20.

Je signerai simplement les autres albums, notamment les anciens Lou Smog. Ça évitera tout malentendu.

 

Je serai là de 18 à 20 heures le vendredi .

10h > 12h ; 14h > 16h ; 18h > 20h le samedi.

10h > 12h ; 15h > 18h< Le dimanche.

Celui qui me ratera, c’est qu’il ne voulait pas me voir!

Pour les détails, allez voir le site en cliquant sur l’image ci-dessous, tout y est.

Capture d_écran 2018-09-11 à 11.05.48

à la Une

Brian Bones: Premiers croquis.

Vous avez déjà eu droit aux deux premières planches de cet album. Le blog n’est pas le lieu d’une prépublication, ce serait dévoiler l’album avant sa sortie.

Dans ce post, j’ai décidé de vous montrer les premières recherches effectuées sur les personnages de la série.

Il s’agissait de trouver un physique à Brian Bones, mais aussi à Flint son père spirituel et à sa fille Lisa la jeune indienne. Au départ, Flint s’appelait Henry. Le prénom a vite changé, Flint faisait plus pirate et convenait mieux à l’esprit du personnage. Son garage est inspiré de celui de Gene Winfield, ancien pilote et grand customizer de voitures âgé maintenant de plus de 85 ans, dont je vous parlerai dans un prochain post, vidéo à l’appui. Son garage est situé dans le désert de Mojave.

On commence par Flint. Quel physique lui donner? Je voyais d’abord un personnage corpulent, large d’épaule, capable de cogner si il le fallait. Au final, le personnage n’était pas concluant.

Henry

Je suis alors passé sur un personnage un peu à l’opposé du premier. C’était mieux.

flint01

C’est donc sur cette base que le personnage de Flint a été dessiné. Les versions en couleur sont les plus proches de ce qu’il est devenu. Je l’ai campé dans des proportions moins réalistes pour le dessiner dans la BD.

Flint02

Restait à trouver le personnage de Lisa. Au départ, elle n’était pas la fille de Flint, juste une mécano présente dans le garage. J’ai voulu en faire la fille de Flint  amoureuse déçue de Brian Bones. Le fait de dessiner une indienne me faisait sortir des stéréotypes des femmes BD. 

Lisa01

Lisa02

Il est bien certain que ces personnages évoluent au fur et à mesure des albums. Mais voilà les bases de ces deux personnages pas si secondaires!

Dans un prochain post je vous proposerai les premiers pas de Brian Bones et quelques mises en situations fiftie’s.

 

à la Une

LOU SMOG est arrivé!

Je viens juste de recevoir mes exemplaires de « l’intégrale 1 de Lou Smog ». Merci monsieur le facteur!  J’ai failli le louper, je n’avais pas entendu le coup de sonnette et l’avis de passage était déjà dans la boîte aux lettres. J’ai décidément une vie passionnante 🙂 Vous pourrez vous en rendre compte en lisant le dossier rédigé par Charles-Louis Detournay.

Je peux donc confirmer qu’il sera bien distribué à partie du 5 septembre. J’en profite pour annoncer que je serai en dédicace pour cet album le 8 septembre dès 14 heures à la librairie BédéBox de Waterloo.

Réservez vos albums!

En attendant, une petite photo pour vous mettre en appétit.

dav

à la Une

Loisirs d’un dessinateur!

Que fait un dessinateur pendant ses loisirs? Pour ce qui me concerne, je profite de mes vacances pour remplir des carnets de croquis et me mettre à la peinture. Ça me change de la BD et j’y trouve un plaisir gratuit. Cette année, ma petite fille, Lily, qui a 9 ans aujourd’hui (bon anniversaire), s’y est mise aussi. J’ai été complètement impressionné et ne résiste pas à vous proposer ses deux premières peintures tout de suite après les miennes.

Voici donc pour commencer deux peintures que j’ai réalisées, c’est de l’acrylique. J’essaie d’oublier que je suis dessinateur pour me concentrer sur un travail plus jeté, plus réalisé avec des taches de couleur et de contrastes. Soyez indulgents 😉

 

Cette première peinture que j’ai subtilement nommée « Le sentier », est réalisée devant la maison en Espagne. Un petit sentier qui monte vers les sommets catalans.

dav

La seconde peinture représente l’enclos de mes chèvres, oui j’ai des chèvres, quand je suis revenu d’Espagne. La canicule avait frappé, les chèvres restaient enfermées dans leur cabane et l’herbe était complètement brûlée. J’ai bien aimé la porte bleue sur l’herbe jaune, c’est pour cette raison que j’ai appelé cette peinture « La porte bleue ».

dav

Maintenant, je ne résiste plus à l’envie de vous présenter les deux petites toiles de Lily.

La première représente la chapelle du village de Reguàrd en Catalogne.

dav

La deuxième représente le village de Cervollès, toujours en catalogne, perché à 1350 mètres d’altitude.

dav

Le grand-père est très fier et impatient de voir les prochaines toiles de Lily!

 

à la Une

Sortie de l’intégrale LOU SMOG

Après différents reports pour causes diverses, la date de sortie est enfin arrêtée. L’intégrale de Lou Smog (1er volume) sortira le 5 septembre. Je m’en réjouis et espère que l’accueil sera bon et permettra de continuer ces publications, voire de réaliser un nouvel album, ce qui serait pour moi un immense plaisir… Que j’espère pas solitaire!

photo+persos

En attendant, un petit truc d’époque que vous pourrez retrouver dans l’intégrale. J’étais jeune!

à la Une

Brian Bones, la couve

De retour de vacances, j’ai décidé de me remettre dans le bain et de publier la couverture du prochain Brian Bones. Ça fait plus d’un mois que je n’ai pas touché à la BD sauf pour dédicacer mes albums au festival de Saint-Junien que je recommande à tous les auteurs qui y seraient invités. En vacances dans les Pyrénées catalanes, j’ai juste peint quelques toiles et rempli des pages de mon carnet de croquis. Je ferai peut-être un post avec quelques exemples, ça variera les plaisirs.

En attendant, je vous laisse découvrir la couve par étapes.

Le premier croquis rapide pour définir une mise en place. Je garderai l’esprit des deux premières couves avec une dominante de couleur, mais j’ajoute un mise en scène un peu plus « scénarisée ». Avant ce croquis il y a eu, évidemment, une foule de petites recherches rapides qui permettent de visualiser ce que j’avais dans la tête. Au départ, je sais déjà assez précisément vers quoi je vais aller.

projet-dessin

Une fois le principe accepté, je propose une mise en couleur sauvage sur un petit format, genre A5. J’y ajoute les éléments de la maquette de la série et je travaille les traits couleur à l’arraché. C’est sur cette base que le travail de mise au net sera lancé.

couve-corvette-bleu3

Principe accepté, je passe donc au crayonné A3 qui sera mis en bleu pour l’encrage (comme pour les planches). Ce qui tient le coup sur un petit dessin ne tient pas forcément sur le grand format. C’est toujours une petite surprise.

couve-CR

Suis la mise à l’encre toujours sur le format A3.

couve-150

Et enfin la couleur. Si mon frère, Stibane, réalise les couleurs des planches, je me réserve toujours la mise en couleur de la couve, j’adore ça. Je fais passer les traits d’arrière-plan en couleur pour marquer la profondeur et détacher les différents plans. Quand la mise en couleur est terminée, on revoit encore quelques détails. Par exemple, j’ai changé le regard de Brian Bones qui était trop neutre. J’ai aussi, sur proposition de mon frère et de Pol, l’éditeur, supprimé les nuages dans le ciel. ils n’apportaient rien et surtout alourdissaient l’ensemble. J’ai diminué la taille des soucoupes volantes et enfin, j’ai préféré éliminer le jaune de l’éclairage des phares qui était trop présent, cassait les plans et surtout luttait avec les ovnis. Voici donc le résultat final sans la titraille qui sera réalisée par Guillaume le graphiste maison.

BB3-couve-CLvertSNOK

 

à la Une

Lou Smog, l’intégrale + festival.

Le tome 1 de l’intégrale Lou Smog est clôturé. Il y aura en tout 3 tomes. Ce premier devait initialement sortir en février, mais des petits problèmes l’ont fait reporter au deuxième semestre 2018. Après 25 ans, quelques mois ne comptent plus beaucoup !

La sortie est donc imminente… On parle du 11 juillet ! Ce sont les éditions « place du Sablon » des « éditions Paquet » qui éditent cette intégrale.

Il m’était très souvent demandé lors des séances de dédicace, donc il n’a jamais complètement disparu. Il a aussi continué à vivre à travers des dessins ponctuels et quelques éditions limitées, notamment en néerlandais. j’ai toujours gardé un faible pour ce personnage dont j’assurais seul le dessin et le scénario et je suis très content de voir mon personnage revivre après un quart de siècle.

Ce premier tome commencera par un dossier sur votre serviteur et son personnage – oui, je parle de moi à la troisième personne – et reprendra les deux premiers albums de la série: Le port des maudits et Carrera Panamericana. On y trouvera également des histoires courtes qui paraissaient à l’époque dans le journal « Tintin » et dans « Hello Bédé ».

Vous pouvez retrouver tous les albums parus sur le site bedethèque.

Pour l’occasion, toutes ces planches ont été recoloriée, ça leur donne un petit coup de jeune et vous pourrez comparer avec les couleurs d’origine si le coeur vous en dit. J’ai redessiné des couvertures qui sont présentées dans cet ouvrage.

Les prochains tomes poursuivront les révélations croustillantes sur l’auteur!

En attendant cette sortie, je vous dévoile la couverture de ce premier tome… C’est ce qu’on appelle du teasing !

Avant de vous laisser tomber, je signale que je serai présent au festival BD de Saint-Junien (Limoges) ces 30 juin et 1er juillet.

Sans titre-1

Et comme je ne suis pas radin, voici également la 4ème de couverture.

4eme

à la Une

Un peu de technique

Les crayonnés sont souvent appréciés des lecteurs. Dans l’album 2 de Brian Bones, il y avait un bonus où je présentais entre autres choses, un crayonné de décors urbains.

Ici, je vais vous proposer de découvrir ma méthode de travail.

C’est toujours un crève-coeur de devoir encrer sur le crayonné et de ce fait, de le perdre. Le dessin au crayon est très nuancé, on pourrait même dire qu’il est plus « vivant ». Voici donc comment j’ai résolu ce problème et pu garder, depuis des années, mes crayonnés. Cela se passe en 5 étapes… Oui, oui, c’est un métier très exigeant!

Donc la première étape  sera la réalisation du crayonné. Je dessine sur un format 36 X 48, soit pratiquement un double A3. Cela me permet de soigner les détails et de me ménager un confort de réalisation. Pour info, j’utilise un crayon HB ou un porte-mine 0,5 HB.

02-cray
1ère étape: Le crayonné.

C’est là que je décide de garder le crayonné. Je le scanne donc au format 1/1. Je le passe en quadrichromie (CMJN) et supprime les couleurs magenta, yellow et noir dans les niveaux de photoshop. Reste donc le cyan (bleu). J’imprime le crayonné en bleu sur une feuille  schoeller  36 X 48.

02-bleu
2ème étape: Le passage au bleu

 

C’est sur cette feuille que je vais encrer le dessin. Pourquoi en bleu? Parce que lors de l’étape de scan du dessin que j’aurai encré, le bleu sera brûlé et je ne garderai que le trait noir.

Voici donc la troisième étape, celle de l’encrage. Pour ce travail, j’utilise des feutres ZIG que je trouve excellents, de l’encre de chine, et de la gouache. J’utilise également le pinceau pour les grandes surfaces noires et des traits d’avant-plan qui doivent être plus épais. Le dessin imprimé supporterait la mise en couleur directe, les encres que j’utilise résistent à l’eau.

02trait
3ème étape: L’encrage.

L’étape suivante consistera à scanner cet encrage, le réduire au format de parution ( 24X 32) et placer les textes et les phylactères dans les cases. J’aime bien garder les dessins sans texte. À chacun ses petites manies!

02-trait
4ème étape: Mise en place des textes.

La 5ème étape est la mise en couleur. Elle est confiée à mon frère, Stibane. Je n’ai pas besoin de trop lui donner de consignes, il sait ce que je veux. C’est l’avantage d’être jumeaux!

BB03-02COL
5ème étape: Mise en couleur.

Il arrive que je procède à des corrections mineures sur le dessin scanné. Il s’agit le plus souvent d’un trait que je ferme ou que je modifie. Jamais rien de majeur. Si une correction majeure devait être faite, ce serait sur la planche originale. Par exemple, il m’arrive de recommencer une case qui ne me plaisait pas. Je la dessine sur papier, la rescanne et la réintroduis dans la planche au trait scannée. D’autres fois, je découpe dans la planche originale pour réinsérer un visage, un détail que je veux changer. En gros, la technique reste classique, il y a juste un outil supplémentaire qui est l’ordinateur.

à la Une

U.F.O. et enlèvements!

Les années 50 sont marquées par les apparitions d’OVNIs, les « flying saucers »,  les « soucoupes volantes » pour le dire en français. Je suis assez fan des films d’époque et des revues illustrées de ces années. Les couvertures sont très inspirantes pour l’ambiance. Je vous en livre quelques unes qui m’ont servi de documentation.

Cliquez sur les liens pour voir plus.

La célèbre soucoupe d’Adamski.

2101a18efa38463cfe446fcac54f15bd copieARC028 - UFO - Cover copie

 

 

 

 

 

 

 

Cette vague d’OVNIs commence avec l’affaire Roswell, le prétendu crash d’une soucoupe volante en 1947 dans le désert du Nouveau Mexique. Depuis, les témoignages fiables ou non se sont multipliés. Quoiqu’il en soit, c’est un vrai puits romanesque que nous n’avons pas hésité à utiliser.

1280 copie
Crash de Roswell.

 

nintchdbpict000302041457 copie
Première page rapportant le crash d’une soucoupe volante à Roswell N-M

Les sites d’observation d’OVNIs sont devenus le lieu de rendez-vous des Ufologues de tous poils. Des conférences y avaient lieu, des objets y étaient vendus.

flyingsaucerrockhouse copie

Les films d’époque m’ont servi à restituer l’atmosphère qui régnait dans ces années-là ainsi que l’esthétique des soucoupes volantes.

flying-saucer-above-highway-picture-id88172787 copie

 

Capture d_écran 2018-01-23 à 15.06.11 copie
Un UFO barre la route d’une voiture dans le film: » Les soucoupes volantes attaquent ».

Et pour terminer, voici la planche 4 de l’album où la Corvette 1957 que conduit Steve Ryan est enlevée par un vaisseau extra-terrestre. Le décor est planté, Brian Bones va pouvoir entrer en scène. Je suis d’humeur généreuse, donc je joins également le story-board de cette planche.

story-board4

BB03-04COL